UA-189043711-1
 
Rechercher

La Pizza Originale : Pinsa Romana

Avant la pizza moderne, nous explorons aujourd'hui cet ancien plat italien, la Pinsa romana. La farine de pinsa romana, un mélange de farine de blé de type 0 et de la levure sèche, sont les principaux ingrédients pour créer cette délicieuse création.


Cette pizza ancienne se distingue par sa forme ovale (ou souvent rectangulaire), une meilleure hydratation de la pâte (ce qui la rend plus facile à digérer) et une teneur en graisses et en glucides plus faible que la pizza standard. Pour ceux qui ne connaissent pas cet aliment exceptionnel et nutritif, nous pouvons en tirer les racines étymologiques du mot : le mot "pinsa" vient du latin "pinsere", qui signifie "étendre, étaler".


Ce terme fait référence au mouvement traditionnel utilisé pour étaler la pâte : la pâte doit être étalée à partir d'une forme ovale, en l'étirant pour obtenir la forme finale. Il n'est, par contre, pas rare que la Pinsa Romana ait un contour rectangulaire irrégulier.


Ce plat a été préparé pour la première fois dans l'histoire par les Romains, qui utilisaient une recette originale, mais basique moulues et d'ingrédients facilement disponibles, notamment des herbes aromatiques et du sel pour parfumer la Pinsa.



Comment préparer une Pinsa Romana

Même si la pâte de la Pinsa est beaucoup plus légère que les autres produits de boulangerie, elle a une valeur nutritionnelle élevée, car elle contient moins de graisses et de glucides complexes. Pour l'authenticité d'une bonne Pinsa, qui convient à tous, la présence d'ingrédients sains et naturels tels que le et le blé est essentielle.


Faire lever la pâte à plusieurs étapes, ce qui prend environ 36 à 48 heures, est un processus crucial qui dépend de la consistance et de la qualité de la farine. Une bonne pâte Pinsa atteindra une maturation réussie en 5 heures environ, tandis que les farines lourdes qui peuvent consommer une plus grande quantité d'eau que les farines traditionnelles prendront plusieurs jours pour atteindre la maturation.


Il faut donc tenir compte de la composition d'une pâte à levure longue pour la Pinsa, qui se compose de farine Pinsa Romana, de quelques grammes de levure, de sel et d'huile (pour un litre d'eau utilisé pour la pâte), en faisant attention à la température de la pâte, qui doit atteindre environ 23°C à la fin du processus.


Comme c'est la pâte, et non la garniture, qui distingue la pinsa romana de la pizza, elle peut être garnie d'une grande variété d'ingrédients, notamment de sauce tomate, de basilic, de mozzarella, de salami et de champignons. En outre, le speck et la mozzarella di bufala, le jambon et les figues, la crème de potiron, le fromage provola et le bacon sont quelques-uns des nouveaux assaisonnements les plus courants à Rome, au gré de vos préférences. D'autres assaisonnements peuvent inclure des queues de homard, du poulet et des tomates au goût d'amatriciana !


Le plat final est la combinaison de tous les ingrédients, même s'ils ont été modifiés de manière personnelle, afin de produire un repas pauvre en graisses et en calories, qui n'est pas malsain pour ceux qui suivent un régime, à condition que la Pinsa Romana finale ne soit pas trop garnie d'autres ingrédients. Ceci est également rendu possible par les étapes finales de la préparation, où la cuisson joue un rôle important : l'important volume d'eau consommé par la pâte rend impossible une cuisson rapide, la deuxième étape de la cuisson permet donc à la Pinsa d'offrir une variété de garnitures tout en conservant et en cultivant les saveurs traditionnelles de cette ancienne "spianata" romaine.



Les légumes ou la charcuterie, ainsi que le salami en tranches, sont les accompagnements idéaux de la Pinsa.


Prêt à découvrir et à goûter cette pizza antique ?

Pinsa disponible tous les jours à notre comptoir prêt à manger.

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout